Milguerres

28 avril 2013

Bibliothèque

milguerres @ 23 h 03 min

 retour page d’Accueil 

CaptureBIBLIO

   

Champs de bataille où les Australiens combattirent. fleche-boule8Entre orient et occident

-
Juifs et Musulmans en Tunisie

-
Denis Cohen-Tannoudji

-
2007. 384 pages
Collection
Bibliothèque des fondations
(Editions de l’Éclat)


_____
Pendant longtemps, les historiens ont considéré que le Maghreb avait “bénéficié” d’un choc culturel venu d’Occident, qui avait révolutionné ses modes de vie et de pensée et l’avait fait basculer dans la modernité. Le cas de la Tunisie aux XVIIIe et XIXe siècles permet de relativiser cette thèse en montrant comment une double influence des Lumières orientales et occidentales a permis le développement d’une vie publique et culturelle où les communautés juives et musulmanes, écartées également du pouvoir colonial, ont pu vivre dans un dialogue constant jusqu’à l’aube des affrontements idéologiques du XXe siècle. Des chercheurs français, tunisiens et israéliens ont ainsi participé à ce volume, fruit d’une rencontre qui eut lieu à la Sorbonne en avril 2003.

http://www.cairn.info/entre-orient-et-occident–9782841621446.htm#sommaire

Champs de bataille où les Australiens combattirent. fleche-boule8Le choc colonial et l’islam
-

Pierre-Jean Luizard

-

2006

552 pages
Editeur
La Découverte
I.S.B.N. 9782707146960

Bibliothèque dec_luiza_2006_01_l148

Présentation

« La laïcité est l’arme des nouveaux croisés » proclame aujourd’hui un slogan islamiste. Au-delà de ce jugement abrupt, on doit constater en tout cas que le rapport entre les héritages de la domination coloniale et l’importation de conceptions laïques et/ou sécularisées dans les pays musulmans est aujourd’hui au cœur des problématiques qui fondent les questionnements sur l’islam. Le contexte colonial a en effet manifesté partout les limites d’universalismes européens qui, pour la plupart, puisaient aux sources des Lumières. À l’épreuve de la colonisation, les idéaux émancipateurs sont souvent devenus la légitimation d’entreprises de domination, quand ils n’ont pas été purement et simplement retournés. La non-application de la loi de 1905 aux musulmans de l’Algérie française, le confessionnalisme politique au Liban, le projet sioniste en Palestine, la « question irakienne », la création du Pakistan sont autant d’exemples qui interrogent ces universalismes. Ce sont ces situations — et bien d’autres — que revisitent les auteurs de ce très riche ouvrage collectif. En choisissant de confronter les politiques religieuses des puissances coloniales avec la façon dont elles ont été perçues par les musulmans, ils fournissent les clefs pour comprendre les retours actuels. Une large place est réservée à l’expérience française, mais la problématique est élargie aux autres puissances coloniales européennes : Royaume-Uni et Russie.

http://www.cairn.info/le-choc-colonial-et-l-islam–9782707146960.htm

Champs de bataille où les Australiens combattirent. fleche-boule8

 

les Coloniaux sauvent Reims 

Laisser un commentaire

Ostduvalderoost |
Nikeairjordan99 |
Donsipeny |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cercle Généalogique de la D...
| Nikefrair
| Soldeburberryk